C’est l’une des étapes les plus importantes lors de la conception d’un questionnaire. Il s’agit de faire une estimation de la population qui sera interrogée et d’établir un échantillon de personnes représentatif en fonction du but du questionnaire.

echantillon de population pour la réalisation d'un sondage
Répondez aux sondages de nos partenaires et gagnez de l'argent

L’échantillonnage pour un résultat précis

De la précision de cette méthode d’échantillonnage dépend la confiance que l’on peut avoir dans le résultat à un questionnaire. Le sondage n’est significatif que si l’ensemble des personnes interrogées est bien choisi. Voilà comment faire un sondage pertinent. Il est primordial de définir la taille de la population à interroger, mais aussi la proportion d’individus répondant à certains critères comme le genre, l’âge ou la CSP (Catégorie Socio-Professionnelle).

Qu’est-ce qu’un échantillon pour un sondage ?

L’échantillon de sondage représente le nombre de personnes qui seront interrogées dans le cadre d’un sondage. Il détermine un pourcentage de personnes, la taille du groupe interrogé, mais également les caractéristiques de ce groupe de personnes. En répondant au questionnaire, chaque personne questionnée donne un axe à l’étude réalisée. Il faut que l’indice de confiance soit fort et c’est pour cette raison qu’on choisit un échantillon intéressant pour la réussite du sondage. Pour choisir le quota de personnes à interroger, il est possible d’utiliser un calculateur de taille d'échantillon.

Calculer la taille d’échantillon pour un sondage

Ce type d’outil est très utile, car la formule utilisée pour obtenir la pertinence d’un échantillon est assez complexe. La taille de la population définit la précision des résultats. Si la population interrogée n’est pas assez importante, le sondage apportera un niveau de satisfaction médiocre. Et si le groupe est très important, la marge d’erreur sera aussi moins grande. Pour définir la taille de l’échantillon, la formule utilisée est la suivante :
n = (z)²p ( 1 – p ) / d²
n représente la taille de l’échantillon.
z est le taux de confiance que l’on peut espérer dans un certain intervalle.
p est la proportion des personnes interrogées qui correspondent à une caractéristique.
d est la marge d’erreur qui est acceptable pour la validité de la statistique.
Pour faciliter ce calcul de la taille d’échantillon, on peut donc utiliser un calculateur qui réalise automatiquement la formule et apporte une valeur significative à prendre en considération pour choisir la taille de son échantillon.

L’échantillon est déterminant pour la réussite du sondage

Le pourcentage de personnes interrogées est très important, mais le choix d’un sondé en fonction d’une valeur prédéfinie demeure primordial. Par exemple, il n’est pas nécessaire d’interroger une femme sur la qualité d’une lame de rasoir pour homme. Son opinion ne sera pas représentative pour la marque qui produit la lame de rasoir destinée aux hommes. L’échantillon est alors défini en fonction du degré de précision visé, mais également du budget alloué à l’étude. Cela définit la faisabilité du sondage. Si un grand nombre de personnes doit répondre au questionnaire, il faut prévoir des délais plus longs, mais aussi des enquêteurs qui récolteront les réponses.

Accéder aux autres chapitres du dossier :

  • Étape 1 : Réaliser un questionnaire
  • Étape 2 : Calculer la taille d'un échantillon
  • Étape 3 :Envoi des questionnaires aux répondants de l'enquête
  • Étape 4 :Collecter les résultats du sondage afin de les analyser
  • Étape 5 :Établir des recommandations stratégiques